Listes en atelier d’écriture

(Claire)

Voici ce que je peux proposer à mes patients dans mon cabinet d’orthophonie sous forme d’atelier d’écriture. La plupart du temps nous faisons nos listes à 2. Nous alternons chacun notre tour soit sous forme de liste commune, soit en deux colonnes distinctes.

La liste de mes trésors

La liste de mes peurs

La liste de mes petits moments de bonheur

L’inventaire de trois « choses » adorées que j’ai perdues

La liste de mes question que je me pose tout le temps (pourquoi… ?)

L’inventaire de mes mensonges

La liste de mes vantardises (réelles ou imaginaires)

La liste de mes petits malheurs

L’inventaire de deux choses qu’il faut que je réussisse un jour!

La liste de mes vieux jouets préférés

L’inventaire de mes bêtises

L’inventaire de mes bonnes actions

L’inventaire des injustices que j’ai subies

La liste de ce que je n’ai pas le droit de faire

La liste de mes mots préférés

La liste de ce que je déteste le plus chez les filles/garçons

La liste de ce que je voudrais voir/sentir/toucher/entendre/goûter

Faire écrire les enfants, 300 propositions d’écriture Faly Stachak Ed. EYROLLES

Publicités

3 réflexions sur “Listes en atelier d’écriture

  1. Et qu’en penses les principaux intéréssés de ces listes? Ca leur plait? C’est à destination des enfants ou tu le fais avec des adultes aussi? (et par pure curiosité quel est le but thérapeutique?)

    J'aime

  2. Je travaille particulièrement avec des enfants et les ateliers d’écriture sont proposés à partir de 10 ans jusqu’à 18 ans (voire plus!). Et bien sûr, il y a autant d’avis que d’enfants. Il y a ceux qu’on n’arrête plus, et ceux qui n’ont jamais d’idées…! Il y a ceux qui n’osent rien au début de peur d’écrire, tellement c’est pénible et douloureux et ceux qui se révèlent! Ce qui me fait le plus chaud au cœur c’est certains enfants, introvertis, des ados aussi, qui ne laissent rien voir de leur personnalité (parfois même j’avais une opinion « négative » sur eux -ils ne pensent pas, ne projettent pas) et qui petit à petit me font découvrir leur vie intérieure.
    Je dirais qu’il y a plusieurs visées thérapeutiques mais celle qui me tient à cœur c’est de leur montrer à quoi sert l’écrit. Pour beaucoup d’enfants qui viennent à mon cabinet, l’écrit ce n’est que pour l’école (recopier les leçons, les dictées), ils n’écrivent pas en dehors de ce contexte.
    A travers ça, tout simplement nous « faisons de l’écrit » et je t’assure que c’est l’essentiel. En fonction des listes, j’ai toujours l’idée d’un travail orthographique mais je ne leur dis pas…
    Ce travail n’est possible que quand nous avons avancé en séance afin de leur donner le minimum d’outils orthographiques (comme pour une personne qui voudrait apprendre à dessiner, ou à toute autre chose, elle a besoin d’un savoir de base avant de se lancer dans la création…!)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s